NOTRE MAL VIENT DE PLUS LOIN de Alain Badiou

éditins Fayard prix: 5 € Ean : 9782213700991

éditins Fayard
prix: 5 €
Ean : 9782213700991

“Il faut parvenir à penser ce qui est arrivé. Partons d’un principe : rien de ce que font les hommes n’est inintelligible. On ne doit rien laisser dans le registre de l’impensable. La vocation de la pensée, si l’on veut pouvoir, entre autres choses, s’opposer à ce qu’on déclare impensable, c’est de le penser.”

Penser pour sortir de l’état de sidération, c’est ce à quoi s’attaque Alain Badiou. Triomphe du capitalisme mondialisé, affaiblissement des Etats et les nouvelles “pratiques impériales”, absence de perspectives émancipatrices ont engendré le nihilisme, terreau notamment du djihadisme. Le philosophe poursuit et fixe l’origine de notre mal, bien en amont, à savoir  à l’échec historique du communisme.  Alain Badiou ne voit comme issue à la désespérance de la jeunesse, donc à la violence et la tentation suicidaire, qu' »une proposition stratégique autre, une quatrième figure subjective typique, celle qui veut passer outre la domination du capitalisme mondialisé sans jamais s’installer dans le nihilisme, cet avatar meurtrier du désir d’occident ». Cette quatrième voie réside, selon le philosophe,  en la rencontre et le travail en commun des intellectuels, des différentes composantes de la jeunesse,  organiquement liées par des expériences d’abord locales puis plus générales,  et du prolétariat nomade.

Bien entendu, ce texte d’ Alain Badiou ne fera pas consensus entre vous lecteurs, mais que de pistes de réflexion soumises à nos esprits pour sortir de cet état de sidération si incroyablement  décrit par l’historien par Patrick Boucheron, depuis entré au Collège de France, et l’écrivain Mathieu Riboulet  dans « Prendre date » (éditions Verdier). Et comme le conclut Alain Badiou « le temps presse. Le temps presse… »

Publicités
Cet article a été publié dans Philosophie, Société. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s