OSTENDE 1936, uné été avec Stéfan Zweig de Volker WEIDERMAN

éditions Piranaha prix: 16 € Ean: 9782371190191

éditions Piranaha
prix: 16 €
Ean: 9782371190191

Ostende juillet 1936 : Stefan Zweig, Joseph Roth, Egon Erwin Kisch, Irmgard Keun, Hermann Kesten, Ernst Toller et Arthur Koestler, écrivains germanophones de l’exil, se retrouvent quelques semaines, sentant venir inévitablement la fin d’un monde et sans doute le pire.  Volker Weiderman construit une fiction qui puise sans cesse dans le réel, donnant au lecteur l’illusion d’écouter et de partager les discussions, et tourments de ces hommes de lettre, étonnants de lucidité, et de vigilance.

Si la traduction du titre en français met en avant la figure de Stefan Zweig, ce n’est pas lui qui hantera le lecteur, le roman terminé, mais Joseph Roth, l’un des plus grands écrivains autrichiens . Il domine chaque page du roman. Impressionné par la clairvoyance de cet écrivain face aux événements, vous ne pourrez qu’être bouleversé par l’homme, et avide de découvrir son oeuvre. Bien entendu, « la marche de Radezky », évoquant à travers l’histoire de la famille Trotta le déclin de la monarchie austro-hongroise, et l’effondrement nostalgique d’un monde appartenant déjà au passé, tel le prince Salina dans « le Guépard » de Lampedusa. Mais également : « la rébellion », « la légende du saint buveur »,  » Job, roman d’un homme simple »

Publicités
Cet article a été publié dans Littérature en langue allemande. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s