LA PROPHÉTIE DE L’ABEILLE de Keigo Higashino (1958-

Keigo Higashino, auteur japonais, compose avec son premier roman traduit en France « La Maison où je suis mort autrefois » un roman étrange et obsédant.

« De mon enfance, j’ai des souvenirs à partir du primaire. Surtout de la cérémonie de la rentrée. Maman me tirait par la main et nous avons franchi toutes les deux le portail de l’école. Le long du mur il y avait une belle rangée de cerisiers… Mais je ne me rappelle rien d’antérieur. » Cet étrange polar de Keigo Higashino est une enquête sur l’amnésie, mais aussi un huis clos angoissant sur les secrets de famille et les origines de la violence. Un beau suspense psychologique, écrit par l’une des figures majeures du roman policier japonais.

Actes Sud Editions (4/02/2015) Collection : Babel noir Prix 9.70€ ISBN 9782330039509

Actes Sud Editions (4/02/2015)
Collection : Babel noir
Prix 9.70€
ISBN 9782330039509

 « La prophétie de l’abeille » est sorti en poche en février 2015 : Un scénario catastrophe dans le Japon largement pro nucléaire de l’avant Fukushima. Le roman pose la question du choix de cette énergie et s’interroge sur ses conséquences sanitaires et sociétales. Question posée en 1998 par Higashino et à laquelle le temps depuis s’est chargé de répondre.

Et son dernier roman « La lumière de la nuit » vient de paraitre chez Actes Sud (13/05/2015). C’est son sixième ouvrage à paraître dans la collection «Actes noirs», après La Maison où je suis mort autrefois (2010 ; prix Polar international de Cognac 2010), Le Dévouement du suspect X (2011), Un café maison (2012), La Prophétie de l’abeille (2013) et L’Equation de plein été (2014). Un auteur à découvrir.

Publicités
Cet article a été publié dans LIttérature Japonaise, Littérature policière, Roman policier. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s