YACARE / HOT LINE de Luis Sepulveda (1949-

Editions Métailié (2013) Prix 7€ ISBN 9782864249276

Editions Métailié (2013)
Prix 7€
ISBN 9782864249276

De Luis Sepùlveda, on connaît son roman le plus célèbre, « Le vieux qui lisait des romans d’amour » ou encore  « Histoire du chat et de la souris qui devinrent amis» destiné aux plus jeunes lecteurs. On connaît moins ce recueil de deux petits romans policiers parus initialement dans El País, journal espagnol, en feuilleton de six épisodes  : Yacaré en 1997 et Hot line en 1998.

Tout en calmant ses aigreurs d’estomac au bicarbonate, l’inspecteur George Washington Caucaman, indien Mapuche, enquête sur les Hot lines (téléphone rose) mais découvre aussi l’impunité des militaires chiliens à l’intérieur d’une démocratisation balbutiante.

« C’était une femme corpulente, d’une soixantaine d’années, avec un chignon vigoureusement noué sur la nuque et elle n’était pas seule. A son bras droit pendait un sac en imitation crocodile et au gauche un mari qui manifestement venait contre son gré. » Hot Line

Traduit de l’espagnol (Chili) par Jeanne PEYRAS.

Publicités
Cet article a été publié dans Littérature Chilienne, Littérature policière, Roman policier. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s