Claude PONTI et ses poussins…

Après avoir publié son premier album « L’album d’Adèle » chez Gallimard, Claude Ponti rejoint l’Ecole des loisirs en 1990 avec « Pétronille et ses 120 petits », lui restant fidèle jusqu’à aujourd’hui, en lui offrant ses emblématiques poussins dont Blaise, le poussin masqué. blaiseClaude Ponti fait partie de ces auteurs qui, comme Ungerer, Sendak,  donne à la littérature dite de jeunesse ses lettres de noblesse et fait mentir les détracteurs de cette littérature, la jugeant inutile, futile et sans intérêts. Claude Ponti  propose un univers  graphique, lexical, narratif et symbolique si riche que chaque relecture dévoile une nouvelle histoire, quelque soit l’âge du lecteur. « Mes histoires sont comme des contes, toujours situées dans le merveilleux, elles parlent de la vie intérieure et des émotions de l’enfance, ainsi chaque enfant peut-il mettre ce qu’il veut dans les images : les personnages et les rêves qui sont les siens. ».

Quelques uns de nos préférés:ecoute aux portesarbre

chateau

Publicités
Cet article a été publié dans Albums Jeunesse, Jeunesse, Les 50 ans de L'Ecole des Loisirs. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s