CHAQUE VISAGE EST UN MIRACLE de Tahar Ben Jelloun (1954-

Peinture d'Etienne Lodeho

Peinture d’Etienne Lodeho

« Chaque visage est un miracle.
Un enfant noir, à la peau noire, aux yeux noirs,
aux cheveux crépus ou frisés, est un enfant.
Un enfant blanc, à la peau rose, aux yeux bleus ou verts,
aux cheveux blonds et raides, est un enfant.
L’un et l’autre, le noir et le blanc, ont le même sourire
quand une main leur caresse le visage,
quant on les regarde avec amour
et leur parle avec tendresse.
Ils verseront les mêmes larmes si on les contrarie,
Si on leur fait mal. (…)

Il n’existe pas deux visages absolument identiques.
Deux visages peuvent se ressembler ;
ils ne seront jamais tout à fait les même.
La vie est justement ce miracle,
ce mouvement permanent et changeant
et qui ne reproduit jamais le même visage. (…)
Vivre ensemble est une aventure où l’amour,
l’amitié est une belle rencontre avec ce qui n’est pas moi,
avec ce qui est toujours différent de moi
et qui m’enrichit. »

Tahar Ben Jelloun

Ce poème initialement paru dans Mots et merveilles 3ème – Edition Magnard 1984 est associé à d’autres poèmes dans le recueil L’insurrection poétique.

Publicités
Cet article a été publié dans Poèmes à lire et relire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s