LA MORT HEUREUSE d’Albert Camus

editions : Folio gallimard prix : 6.20 € Ean : 9782070402465

editions : Folio gallimard
prix : 6.20 €
Ean : 9782070402465

Premier roman d’Albert Camus écrit entre 1936 et  1938 que l’écrivain n’achèvera pas. « La mort heureuse » sera publié pour la première fois en 1971, 11 ans après la mort d’Albert Camus. Souvent présenté comme un « brouillon » du roman « l’étranger », il en est pourtant bien différent.Camus a dit lui-même que son principal défaut était celui d’un premier roman, l’auteur voulant aborder trop de sujets à la fois sans connaître clairement ses intentions, voulant tout dire, tout aborder.

Le héros, Patrice Mersault, tue Zagreus, homme impotent cloué dans un fauteuil d’infirme depuis des années, mais très riche et ayant son argent chez lui. Zagreus provoque presque son assassinat en développant sa théorie que le meurtre est acceptable dans la mesure où il pourrait amener au bonheur. Patrice Mersault va se dire que cet homme n’a plus rien de sa vie et que le tuer n’est donc pas si grave.  il jouira donc pleinement de l’argent de Zagreus, à sa façon, et cet argent lui permettra d’atteindre ce que lui estime être le but final : une certaine mort: la mort heureuse.

Prix Nobel 1957.

Publicités
Cet article a été publié dans Leur Premier Roman, Littérature Française. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s