VENDETTA de R.J. Ellory (1965-

rj ellory2

Editeur : Sonatine (20 août 2009)
Prix 22€
ISBN 9782355840166

« Vendetta – Editions Sonatine -Trad. Fabrice Pointeau 2009  » (A Quiet Vendetta 2005)

 Un thriller au suspense exceptionnel, doublé d’une impressionnante histoire de la mafia des années 1950 à nos jours. 2006, La Nouvelle-Orléans. Catherine, la fille du gouverneur de Louisiane, est enlevée, son garde du corps assassiné. Confiée au FBI, l’enquête prend un tour imprévu : le kidnappeur, Ernesto Perez, se livre aux autorités et demande à s’entretenir avec Ray Hartmann, un obscur fonctionnaire qui travaille à Washington dans une unité de lutte contre le crime organisé. A cette condition seulement il permettra aux enquêteurs de retrouver la jeune fille saine et sauve. A sa grande surprise, Hartmann est donc appelé sur les lieux. C’est le début d’une longue confrontation entre les deux hommes, au cours de laquelle Perez va peu à peu retracer son itinéraire, l’incroyable récit d’une vie de tueur à gages au service de la mafia, un demi-siècle de la face cachée de l’Amérique, de Las Vegas à Chicago, depuis Castro et Kennedy jusqu’à nos jours. Quel est le véritable enjeu de cette confrontation ? Pourquoi Perez souhaite-t-il Hartmann comme seul interlocuteur ? Alors qu’une course contre la montre s’engage pour retrouver Catherine et que, dans l’ombre, la mafia et les autorités s’inquiètent du dialogue qui s’établit entre les deux hommes, Hartmann ira de surprise en surprise jusqu’à l’incroyable coup de théâtre final. Avec ce roman d’une envergure impressionnante, R. J. Ellory retrace cinquante ans d’histoire clandestine des Etats-Unis à travers une intrigue qui ne laisse pas une seconde de répit au lecteur. Maître de la manipulation, il mêle avec une virtuosité étonnante les faits réels et la fiction, le Cinémascope et le tableau intime, tissant ainsi une toile diabolique d’une rare intensité.

Revue de presse : Au-delà du suspense dont les ressorts fonctionnent de la première à la dernière page, c’est cette saga du crime qui fascine. Car elle est portée, au départ, par des valeurs positives comme la famille, la loyauté, le désir de croire au rêve américain. À l’arrivée, la pieuvre a noyauté toute la société et pris part aux grands complots et assassinats du XXe siècle. C’est tout le talent d’Ellory de nous le rappeler à travers ce récit haletant, version moderne du Parrain, de Mario Puzo. (Bruno Corty – Le Figaro magazine – 15/10/2009)

Deuxième roman de R.J. Ellory édité en France aux éditions Sonatine. Disponible aussi en édition Livre de Poche.

Ecouter le Cercle Polar à propos de Vendetta.

 

Publicités
Cet article a été publié dans LIttérature Anglo-Américaine, Littérature policière. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s