PAS ASSEZ POUR FAIRE UNE FEMME de Jeanne Benameur (1952-

benameur

Editeur : Thierry Magnier Editions (21 août 2013)
Prix 12.80€
ISBN 9782364743090

Judith a 17 ans, le bac en poche, l’université l’attend, la liberté aussi dans sa chambre d’étudiante loin de ses parents, loin du père. Le roman commence dans la chambre de l’homme, Alain, la chambre, où elle va découvrir l’amour, grandir. Ils vont partager des lectures, il va l’initier . « Les livres sont notre trésor commun« .

Elle va aussi exorciser les démons de l’enfance, évoquer les cauchemars qui la hantent. Il y a du sombre, du noir dans son passé. « Que plus jamais ne reviennent mes cauchemars, le souffle noir qui me hante » rien n’est dit, le lecteur imagine. Une peur évoquée dès les premières pages, omniprésente et ressentie.

« Dans la lecture, je vais partir loin de ce qui me poursuit et qui n’a pas de visage. »

Malgré tout ce que Judith vit, ce n’est « Pas assez pour faire une femme« .

« Si mon pas est plus ferme aujourd’hui, je sais qu’il me reste encore des portes à ouvrir à l’intérieur de moi. Mais la lourde épave a entamé sa remontée du fond du lac. Un jour, je sais qu’elle sera à l’air libre et que le courant l’emportera loin, vers la mer.« 

Très beau texte évoqué par Jeanne Benameur dans une Vidéo de présentation de l’auteur.

Les 4 romans pour la jeunesse publiés aux éditions Thierry Magnier sont réunis en un seul volume « Vivre c’est risquer ».

Aux éditions Denoël elle a publié Les Demeurées (2001), Les Mains libres (2004) et Présent ? (2006), tous repris en poche en Folio.

En 2008, elle rejoint Actes Sud avec Laver les ombres (Babel, 2010), Les Insurrections singulières en 2011 (Babel, 2013) et Profanes en 2013.

Publicités
Cet article a été publié dans Romans à partir de 15 ans. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s