STABAT MATER de Tiziano Scarpa (1963 –

venise7

Editeur : Le Livre de Poche
Prix 6.10€
ISBN : 9782253164357

« Mon premier souvenir d’enfant, ce sont mes yeux écarquillés dans le noir. On peut dire que mon enfance n’a été qu’une longue suite de ténèbres ». Voici ce qu’écrit la jeune Cécilia, enfant abandonnée par sa mère à l’hospice de la Pietà, à Venise. Elle écrit tous les soirs à Madame Mère, lovée dans un recoin sombre de l’orphelinat, réussira pourtant à sortir de ses ténèbres, de sa trop grande solitude grâce à la musique, grâce à un prêtre roux, Antonio Vivaldi. Don Antonio apportera avec lui du soleil en pluie de notes, éblouira Venise et toutes les cours d’Europe. C’est cette rencontre que Tiziano Scarpa nous raconte dans son Stabat mater.

Stabat Mater a obtenu le prestigieux prix Strega en 2009 (équivalent du prix Goncourt en Italie.

 

Publicités
Cet article a été publié dans Littérature Italienne, Venise. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour STABAT MATER de Tiziano Scarpa (1963 –

  1. bib37008 dit :

    Lorsque la littérature nous fait remonter le temps … La vie dans un des quatre orphelinats de la république vénitienne où enseignait Vivaldi en tant que maître de violon. La solitude, les peurs, de Cécilia vous envelopperont tout au long de ce très beau roman. Elle trouvera grâce à la musique le chemin de l’espérance … Écriture délicate et facile.
    Claudine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s