TIR AUX PIGEONS de Nancy Mitford (1904-1973)

MITFORD

Edition Christian Bourgois
Prix 17 €
ISBN 9782267024296

Londres, à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Lady Sophia Garfield rêve de devenir une belle espionne. Ne pouvant cependant passer son temps à démasquer des ennemis, Sophia exerce son sens patriotique dans les bureaux de l’hôpital Ste Anne, tout en conservant ses loisirs aristocratiques. Elle va ainsi régulièrement prendre le thé au Ritz, échafaude avec malice des plans pour séduire le fringant Rudolph Jocelyn et en éloigner sa rivale, la princesse Olga Gogothsky. Dans la lignée de Charivari, Nancy Mitford déploie un humour décalé et percutant, qu’elle distille savamment tout au long de cette fantaisie loufoque, qui accorde aussi toute sa place aux développements politiques internationaux cruciaux de l’époque.Texte publié en 1940 en Angleterre.

« Même si Sophia se jugeait une espionne zélée et enthousiaste, elle n’avait pas vraiment le tempérament adapté à ce métier. Par exemple, il n’était pas dans sa nature d’apprécier d’être envoyée dehors par une soirée froide et brumeuse, après avoir pris son bain et s’être changée, afin de faire un travail apparemment inutile pour quelqu’un qui pouvait le faire soi-même. »

La lecture de ce livre se fait avec un petit sourire aux lèvres en permanence.

Publicités
Cet article a été publié dans LIttérature Anglo-Américaine. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s